« La Réunion, une île qui sait se nourrir »

Les clés de la transition : pour retrouver notre savoir-faire et notre autonomie !

Notre magnifique île a dans sa diversité de climat, une capacité de produire toute la nourriture nécessaire pour nous alimenter douze mois par année.

Nous investissons des sommes importantes et des énergies humaines pour manucurer des jardins, que ce soit dans nos milieux privés, dans nos villes et pars publiques.

Cette même énergie, dans une planification raisonnée pourrait tout en embellissant nos milieux, nous nourrir et nous rendre autonome en ressources et diminuer considérablement l'importation.
Cette dépendance extérieure dans ces temps de transition où l'économie est incertaine, nous mets dans une situation précaire.

Ce sera notre objectif de design. Se nourrir sous-entend savoir produire, ce qui devient le secteur vital pour sortir de la dépendance alimentaire. Durant nos travaux pratiques nous nous inspirerons des techniques d'agriculture naturelle de Massanobu Fukuoka*, et surtout de notre environnement local et de son potentiel déjà existant.

*Agriculteur japonais connu pour son engagement en faveur de l'agriculture naturelle. Il est décédé en 2008.


Formateur : Bernard ALONSO

Permaculteur depuis 1993 sur sa ferme de Rougemont, au Québec, il voue son temps à la propagation de la permaculture à un niveau international. Son objectif est de répondre à la demande de changements, pour une transition inévitable de nos modes de vie.